IIFYM (If it fits your macros) le diable déguisé ?


 

Il y a actuellement une tendance que certains « coachs » essaient d’instituer, c’est le principe de « If It Fits Your Macros » (ou diète IIFYM). Ici, coach BigK traite ce gros sujet qui mérite d’être approfondi et éclairci une bonne fois pour toute !

Comment marche IIFYM ?

Le principe de cette diète IIFYM est que tant que les portions de  vos macronutriments (protéines/glucides/lipides) sont respectées, alors vous pouvez manger n’importe quoi.
Exemple : tant que vous respectez la quantité prévue de glucides dans votre diète, alors vous pouvez consommez cette quantité de glucides sous n’importe quelle forme, que ce soit sous forme de glucides à index glycémiques élevés (gâteaux, bonbons….) ou index glycémiques à index plus bas (patate douce, flocons d’avoine, riz etc.), à priori peu importe et surtout n’importe quand dans la journée !

iifym musculation cheatmeal burger

Sur le papier et en théorie ce type de diète s’avère très séduisant. Qui n’a pas rêvé d’être en diète de sèche, en régime d’amincissement et de manger des bonbons ?

Et bien comme je le dis souvent, quand c’est trop beau pour être vrai, et bien c’est trop beau pour être vrai !
Je vais donc ici aborder quelques points pour attirer votre attention sur le fait que cette diète, bien que séduisante, n’est pas intéressante pour la santé.

Ceux qui me connaissent et avec qui j’ai pu échangé, ceux qui ont pu lire mes articles ou ceux qui comptent parmi mes élèves le savent : je suis très intransigeant sur la  qualité de la diète et de la provenance des macronutriments.
En effet, s’il y a bien un facteur qui mérite que l’on accorde toute notre attention, c’est bien celui de la nutrition.
Ce que vous mangez, cela détermine comment vous êtes à l’exterieur (physique gras ou musculeux, tonique ou flasque) mais aussi à l’intérieur ! Et c’est malheureusement ce second aspect de la diète que l’on a tendance à négliger, à savoir l’impact physiologique à moyen long terme que ce que l’on mange peut avoir. Et c’est un réel problème !
Le mode de vie « fitness » est un mode de vie qui a pour but que vous soyez sain à l’extérieur comme à l’intérieur, ne l’oubliez pas.

Les macronutriments

Voyons par point chaque macronutriment s’il provient d’une mauvaise source peut avoir un impact négatif sur votre corps et sur vos objectifs.

Les protéines :

La notion de base en musculation c’est de savoir que les protéines sont l’élément bâtisseur du muscle.
Les acides aminés contenus dans les protéines sont utilisées dans le cadre de la reconstruction des muscles que nous avons lésés lors de nos séances de musculation.
Il est important que ces chaînes d’acides aminés soient complètes, il est alors donc nécessaire de privilégier des sources de protéines complètes.

Que se passe t‘il alors si vous choisissez simplement votre source de protéines par rapport au nombre de grammes de protéines dont vous avez besoin et non de la qualité de celles-ci ? Et bien je vous le donne en mille, votre croissance musculaire sera négativement impactée et vous ne verrez que partiellement le résultat de votre travail à la salle ! Ce n’est pas ce que vous recherchez, n’est ce pas ?
C’est ici la base, selon moi, du problème de la diète « IIFYM » : le manque d’exigence sur la provenance de vos macronutriments.

iifym calories diet

Il est donc important que vos sources de protéines proviennent de protéines animales : œufs, viande, poissons en priorité par rapport aux protéines végétales qui sont elles en général très carencées en acides aminés essentiels.
(Note : d’ailleurs, dans les diètes que je fais à mes clients, je ne compte pas  les protéines végétales dans le total des protéines quotidiennement ingérées)

Les glucides :

Ici le problème de la diète IIFYM, c’est les index glycémiques.
En ce qui me concerne je ne suis pas un acharné des index glycémiques. Ils sont certes importants et il faut privilégier les index glycémiques bas à moyen, toutefois je considère qu’avoir des aliments uniquement à index glycémiques élevés dans sa diète, c’est courir au devant de divers problèmes tels que :

  • difficulté à perdre du tissu adipeux
  • risque de prendre du tissu adipeux
  • sur le long terme création d’une résistance à l’insuline
  • un risque de diabète sur le long terme

Or dans le cadre de la diète IIFYM, on ne porte aucun intérêt à ce principe de précaution et ce type de diète vous autorise même à vous nourrir de tartes uniquement du moment que cela rentre dans vos macros prévus !!!!!

Il est bien sûr autorisé d’avoir une source de glucides à index glycémique un peu élevé au cours de la journée (après tout, ce qui compte c’est le nombre total de glucides ingerés dans la journée), toutefois n’avoir que des index glycémiques élevés dans sa diète est une ineptie et une grosse erreur si vous êtes à la recherche d’un corps sain à l’extérieur comme à l’intérieur

glucides carbs avoine oats iifym

Les lipides :

Ici encore, si l’on suit le principe de la diète IIFYM, on se fout de la provenance du type de graisse ingérées dans votre diète … toutefois il y a un point important à ne pas négliger : un type de graisse peut faire de vous un individu sain, l’autre type peut faire de vous un candidat à l’infarctus du myocarde …

En effet toutes les graisses ne sont pas égales et l’on doit distinguer 2 groupes principaux (eux mêmes divisés en sous groupe que nous laisserons de côté) :

  • les graisses saturées augmentent le LDL ou « mauvais » cholestérol, ce qui sur le long terme peut être cause de troubles cardiaques, d’AVC, d’obésité.
    Elles sont présentes dans le beurre, la charcuterie …
  • les graisses insaturées ont elles une action sur le « bon » cholestérol ou HDL qui lui sera facilement éliminé par le foie, ne restant pas collé au paroi des artères éliminant ainsi les risques de soucis cardio-vasculaires.
    Elles sont présentes dans l’huile d’olive, l’huile d’arachide, de pépins de raisin, dans les oléagineux (amandes, …)

bradley martyn iifym

Ici encore, ce principe de « bonnes » ou « mauvaises » graisses est passé à la trappe et on veut vous faire croire que manger ce que vous voulez sera sans conséquences !! Encore une fois NON NON ET NON !!!!

En résumé, je trouve que ce type de diète est dangereuse et va absolument à l’encontre de mes principes de la remise en forme, à savoir un corps sain à l’extérieur comme à l’intérieur !!
Ce type de diète peut avoir des conséquences TRES néfaste sur votre santé.

Malheureusement elle est de plus en plus répandue et de nombreux coachs en font la promotion. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce qu’en vous promettant que vous allez manger ce que vous voulez, ils ont la quasi garantie que vous achèterez leur « programme » (qui est d’ailleurs bien souvent un copier-coller identique à chaque client, quelle que soient leurs spécificités physiques).
Aussi triste que cela puisse être, vous pouvez obtenir un minimum de résultat avec cette diète, mais croyez moi, les conséquences sur le long terme vous le feront peut être regretter !
Cette diète est un pur produit marketing et selon, moi rien ne vaut une diète classique, qui a fait ses preuves dans le temps comme impactant positivement la santé.
Je le dis et je le répète une fois de plus : dans la vie, et dans le fitness encore plus, quand quelque chose vous paraît trop beau pour être vrai, bien souvent ca l’est !

Ne cherchez pas la facilité, il n’y a pas de raccourcis ni de solution miracle à votre quête du physique de vos rêves. Seul votre persévérance, votre bon sens et votre pugnacité vous emmèneront là ou vous voulez.
Alors SVP ne tombez pas dans ce piège

Merci encore une fois à coach BigK pour son expertise sur ce sujet très controverse alors qu’il ne devrait pas l’être !
 

 





Comments

comments

Comments are closed.